La transformation du public cible à l’ère de l'Internet

Alors qu’autrefois la communication pouvait être ciblée, circonscrite à la cible, limitée à une sous-population, un lieu géographique ou un cercle restreint de personnes, l’arrivée d’internet est venue tout bouleverser. Peu importe si elle a été élaborée pour l’imprimé, la radio, la télé ou autre, en un clic, toute campagne peut être propulsée sur Twitter, YouTube ou Facebook. Elle est ensuite présentée à un public beaucoup plus large que celui qui était visé par ses promoteurs. Les parents, les amis, les proches, les collègues, les voisins et les médias en général sont rapidement exposés à un message qui était parfois ciselé pour un public limité. 

Ce qui provoque parfois un dérapage.


Dans ce nouveau billet de pubsociale.com publié dans le segment consacré à l’étude de campagnes véritables, nous discutons de 3 campagnes véritables qui ont été décriées dans les médias par un public différent du public ciblé. Et nous suggérons une leçon à en tirer.

Les propos exprimés n'engagent que l' auteur.  Ils ne représentent pas l'opinion des personnes et organisations mentionnées         © Claude Giroux 2017