Polémique autour d’une campagne sur l’abus d'alcool

Poursuivant l’analyse de certains cas riches en leçons, nous discutons sur cette page du tollé suscité par une publicité ciblant la consommation excessive d’alcool par les jeunes. Les commentaires négatifs d’universitaires ont été repris dans la presse, et des critiques virulentes ont mentionné la publicité comme préjudiciable, témoignant de sexisme et d’âgisme.


Un beau cas à analyser !

Les propos exprimés n'engagent que l' auteur.  Ils ne représentent pas l'opinion des personnes et organisations mentionnées         © Claude Giroux 2017